E « Le Bel Après - midi » Création 2013.

Concert traditionnel dansé

Jean Blanchard, Laurence Dupré, Évelyne Girardon et Stéphane Mauchand se côtoient régulièrement en tandem au sein de nombreuses formations musicales traditionnelles, des plus fondatrices comme La Bamboche aux plus récentes comme Auvergnatus, Tricorne, Cornemuses en duo, et le duo Girardon – Blanchard. Tous ont développé une expérience de soliste, et ont résolu de se rassembler au sein d’un quatuor consacré à l’illustration des musiques traditionnelles de diverses régions de France dans un univers d’instrumentation traditionnelle acoustique.
Thème composé par Jean Blanchard, « Le Bel Après-midi » a donné son nom au groupe. Après-midi : nom masculin ou féminin, invariable …

Le bel après midi

Photo Jean Pierre Dupuy


La forme retenue est le concert dansé, qui favorise la dynamique du jeu musical, la libre richesse de l’ornementation, l’alternance de moments solistes brillants et de polyphonies marquées par la modalité. Le concert dansé encourage au plus haut point la participation du public qui accède à la jubilation collective du geste partagé.
Les répertoires sont soit issus des collectes de terrain effectuées depuis quatre décennies dans les régions du Berry, Nivernais, Morvan, Bresse, Auvergne, Limousin, soit composés en valorisant les éléments propres à ces répertoires. L’objectif, simple, est de mettre en exergue la modernité intérieure des mélodies modales des répertoires traditionnels, et du bourdon des instruments.


Le bel après midi
Photo Jean Pierre Dupuy – Bal au CNSMD de Lyon – 22/03/2013.

Le bel après midi

Trad magazine 152 – Rubrique Instruments et Techniques

Jean Blanchard, cornemuses, guitare ténor.
Jean Blanchard est immergé dès l’enfance dans le monde des danses traditionnelles berrichonnes, la culture de tradition orale et la recherche ethnographique au sein des groupes d’Arts et Traditions Populaires Notre Berry et Les Thiaulins de Lignières.
Étudiant à Lyon, il se trouve au coeur du mouvement folk naissant, en fondant avec quelques amis, le folk-club lyonnais La Chanterelle. Il découvre alors l’accordéon diatonique, le violon dans ses techniques traditionnelles, puis la cornemuse et devient en 1973 membre du groupe La Bamboche, qui parcourt la France et l’Europe jusqu’en 1983. Durant ces dix années, il a sillonné avec des amis collecteurs, le Limousin, l’Auvergne, les Combrailles, le Morvan pour recueillir et enregistrer les témoignages de musiciens, chanteurs et danseurs de tradition orale de ces régions.
À leur contact, il enrichit son répertoire et perfectionne ses techniques de jeu. Il effectue de nombreux enregistrements en soliste, avec La Bamboche et d’autres groupes, monte divers spectacles avec des amis du jazz, des musiques actuelles, du théâtre et de la danse contemporaine. De 1997 à 2005 , avec Éric Montbel, il fonde et dirige le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes .
Jean Blanchard enchaîne les rencontres musicales, l’écriture, la direction d’ensembles multiples, avec une prédilection pour les activités d’enseignement, de transmission des répertoires et techniques instrumentales. Depuis 1999, il est formateur pour les futurs professeurs de musiques traditionnelles au CEFEDEM Rhône-Alpes. Jean Blanchard se produit en duo avec Évelyne Girardon, Patrick Raffin et Stéphane Mauchand, et dirige La Grande Bande des Cornemuses depuis 1990.

Jean Blanchard
Photo Guillaume Veillet – Bal – Chateau de Bressieux -22/08/2013

À propos de Jean Blanchard


Laurence Dupré, violon.
Violoniste et enseignante, elle est titulaire du Certificat d’Aptitude de professeur de musique traditionnelle et exerce son enseignement au Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère.
Passionnée par les musiques des violoneux d’Auvergne et Limousin, elle transmet également ces répertoires lors de stages dans des établissements spécialisés d’enseignement artistique, dans le cadre de festivals (Les Brayauds-CMDT 63, les petits ateliers du Trad à Luzy, Festa de l’oreilha à Marchal, Rencontres de violons traditionnels en Île-de-France, Mydriase-stages de musiques traditionnelles à Saint-Ismier) ou en formation professionnelle continue (CEFEDEM/CNFPT).
Elle se produit dans des projets artistiques diversifiés : avec le groupe Dzouga ! qu’elle a cofondé avec Olivier Wely en 2006 (Musiques des violons d’Auvergne et Limousin) et avec lequel elle a enregistré l’album « Fatcha peta lou peis ».
Le Quintette Bal Mus’art. (Répertoire de danse des salons parisiens du Second Empire), le duo Marlau (Musiques à danser du Centre-France), en collectif de musiciens improvisateurs et en spectacle de rue au sein de la compagnie Transe Express. En février 2011, elle a coréalisé avec Jean François Vrod le recueil « Les airs de Jo », 117 mélodies du répertoire de Joseph Perrier, violoneux de l’Artense.

Laurence Dupré
À propos de Laurence Dupré
Photo : Jose Kahan


Évelyne Girardon, voix.
Évelyne Girardon, artiste chanteuse, arrangeur, porte sur ses larges épaules les chansons de la tradition orale en français, depuis les accords du folk rock des années 80 (La Bamboche, à l’invitation de Jean Blanchard), en passant par l’improvisation vocale, la polyphonie a capella (Roulez Fillettes, Trad-Arrgt), et la monodie sur le plus simple des bourdons (En Solo). Sa mère, ukrainienne, lui a légué l’amour du chant sans retenue.
Son parcours est jalonné de multiples créations et l’enregistrement de nombreux CD, dont 2 ont été distingués par l’Académie Charles Cros.
Le CD « Répertoire » (Double CD – Choc/Monde de la musique) voit un de ses titres choisis pour les épreuves du Bac musique 2009 et 2010.
Son dernier opus, « La Fontaine Troublée » (Bravo de TRAD MAG), témoigne d’un retour remarqué à la monodie accompagnée et s’exprime désormais sur scène.
La polyphonie vocale est la spécialité d’Évelyne Girardon, ses arrangements, transmis oralement, sont plébiscités par nombre d’amateurs de la pratique vocale, qu’ils soient issus des musiques traditionnelles ou non. Titulaire du DE en chant traditionnel. Sa devise : « Chanter , c‘est sûrement mieux que de ne pas le faire … »

Evelyne Girardon
Photo Guillaume Veillet – Bal – Chateau de Bressieux -22/08/2013

À propos d‘Évelyne Girardon


Stéphane Mauchand, cornemuses, flûtes.
Stéphane Mauchand passe toute son enfance en Bresse bourguignonne, où il est immergé dans la tradition orale au travers du patois parlé par ses grands-parents. Il découvre la cornemuse en 1993, et se prend de passion pour cet instrument. Il s’intéresse très vite aux grandes cornemuses de la famille des musettes du Bourbonnais, séduit par la beauté de leur timbre et par leurs sonorités graves.
Après avoir enseigné la cornemuse dans le cadre des ateliers du Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes, il anime encore aujourd’hui des stages et des cours particuliers.
Influencé par des courants musicaux variés, il a fait sonner ses cornemuses dans des formations diverses, des plus “trads” (le groupe Valsepareille), aux plus expérimentales (le duo Naïal alliant cornemuse et électronique, le groupe Jakashapuk).
Il joue actuellement au sein de formations telles que Tricorne, “Cornemuses en duo“ avec Jean Blanchard, en duo avec le joueur de vielle à roue Yann Gourdon, ou encore l’accordéoniste Thomas Restoin. Il a récemment joué avec Steve Tyler et Katy Marchant, musiciens du groupe anglais Woodwose. Depuis quelques années, il s’intéresse aux musiques populaires bressanes, renouant ainsi avec ses racines, avec cette Bresse qui peut, pour la petite histoire, s’enorgueillir de posséder son propre modèle de cornemuse : la musette bressane.

Stéphane Mauchand
Photo Évelyne Girardon – Bal – Chateau de Bressieux -22/08/2013

À propos de Stéphane Mauchand

Commentaires fermés pour cet article

Dernières nouvelles…

Beline > 12.04.17

# Agenda

Les stages et concerts Évelyne Girardon à Annecy et Montpellier.
Laissez chanter qui voudra, le commando vocal lyonnais
Prochain Trad en Mai : 17-18 -19 mai 2018 au Théâtre Sous le Caillou (Lyon Croix Rousse).

En savoir plus…

Beline > 9.03.17

# VRAC DE TRAD 66 - Mars 2017

Trad en Mai : du 10 au 14 mai 2017
Ateliers chant et stages de chant Evelyne Girardon
DVD Penser Modal René Zosso

En savoir plus…

Beline > 20.08.16

# Vrac de Trad 65 - Septembre 2016

René Zosso : Penser modal – Approche théorico-pratique de la modalité occidentale
Inscriptions Saison 2016 – 2017 : Ateliers de pratique vocale collective à Lyon
Stages de chant : Montpellier
Les Cornemuses de la Croix Rousse – Jean Blanchard

En savoir plus…

Encore des infos…

Graphisme © : Nicolas Castellan 2005-2008