E « Les petits cailloux de Julien »

Chansons traditionnelles recueillies dans les Alpes françaises
Concert Conte jeune public, sonore et chanté, d’après les répertoires rassemblés par Julien Tiersot ainsi que les chansons kabyles signant le personnage de la reine des sables (Soraya Mahdaoui) – (50 minutes)

Écriture et réalisation : Évelyne Girardon
Gilles Chabenat : vielle à roue – Maarten Decombel : guitare
Évelyne Girardon – Soraya Mahdaoui – Yannick Guilloux : voix

Joignons nos voix à celle de Julien, enfant voyageur, en reprenant avec lui les beaux refrains de ses vallées et montagnes. Entre rêves et réalité, il rencontrera une autre culture traditionnelle transportée par le vent du Sahara.

Les petits cailloux de Julien

Conte musical interactif.

Suivons les pas de Julien sur les chemins et imaginons le, une vielle à roue et une marmotte pour tout bagage, à la poursuite de son rêve de voyage. Joignons nos voix à la sienne en reprenant avec lui les beaux refrains de ses vallées et montagnes ainsi que d’autres, entendues dans son sommeil. Entre rêves et réalité, il rencontrera une autre culture traditionnelle transportée par le vent du Sahara.


… Julien avait déjà entendu l’histoire du glacier qui devenait orange de temps en temps : le vent du désert, un grand voyageur, y déposait du sable. Son père lui avait même rapporté un peu de ce sable, ayant prélevé une motte de glace et de neige qui avait fondu, pour laisser apparaître de jolis cristaux orange …


Les petits cailloux de Julien
Gilles Chabenat – Yannick Guilloux – Évelyne Girardon – Soraya Mahdaoui – Maarten Decombel

Création le 13 décembre 2012 au théâtre du Briançonnais

ramoneurs savoyards

À propos du conte :
Le parrain de Julien, gavot, a construit son instrument avec son couteau, sur la table de la cuisine : il avait rencontré, à Gap, un enfant ramoneur de Savoie, joueur de vielle à roue, et avait bien observé son instrument. Il avait façonné une petite vielle à roue et la lui avait ensuite offert, avec l’espoir que cet enfant qui aime tant chanter, puisse gagner facilement quelques sous à la ville, en s’accompagnant lui aussi de cet instrument grinçant et fascinant.
Les gavots confectionnaient des fuseaux, des cuillères. Ils les mettaient dans des corbeilles pour les vendre à la ville. Ils étaient mal habillés, on se moquait souvent d’eux mais ils ne s’en fâchaient jamais.

Sources :
Chants et chansons de la Savoie : CLAUDIUS SERVETAZ, éditions Jeanne Laffitte.
CHANSONS POPULAIRES recueillies dans les ALPES Françaises (1903) : Julien TIERSOT, éditions Jeanne Laffitte.
Les Hautes – Alpes traditionnelles : Arnold Van Gennep, éditions Curandera

Télécharger l’article du Dauphiné Libéré (17/12/2012)

Les petits cailloux Dauphiné

Les petits cailloux de Julien


De 1895 à 1900, Julien Tiersot, musicien, musicologue érudit, compositeur, spécialiste de l’histoire de la musique, c’est-à-dire de la musique savante occidentale, et de la musique populaire, parcourt les Alpes françaises « en vue d’y recueillir les chansons populaires conservées par la tradition ». Il publie en 1903 un monumental chef d’oeuvre « Chansons populaires recueillies dans les Alpes françaises » en continuité avec le choc culturel qu’il vécut en 1889 en découvrant la musique traditionnelle balinaise.
Il pose les idées pionnières de ressourcement de l’art savant auprès des mélodies populaires et le projet fondateur de compréhension des cultures musicales exotiques comme ouverture à la dimension universelle de l’humain. On peut dire qu’il participe à l’élaboration de la notion de « Musiques du monde ».

Cette moisson de chansons, semblables aux petits cailloux trouvés sur les sentiers, sont là depuis toujours, et compose de nouvelles formes pour nos imaginaires d’aujourd’hui.
Indiens réels ou rêvés, les personnages en photos sur les buffets de nos grands-parents nous rappellent qu’il suffit de nous pencher un peu vers eux pour goûter la magie des mélodies qui ont meublé leur passé.

« C’est une manière d’alpinisme assez inédite que celle qui consiste à courir la montagne à la recherche des chansons populaires. »
« Les vallées alpestres resteront sans doute silencieuses, et bientôt peut-être le souvenir des chants d’autrefois en aura disparu. Qu’au moins ce livre en rappelle la mémoire aux temps à venir, et dise ce qu’ont été ces chansons, qui, pendant des siècles, furent pour les humbles une source de consolation et de réconfort, et la seule jouissance d’art qu’ils aient jamais connue. » Julien Tiersot – 1900.

vision romantique

Les petits cailloux de Julien
Gilles Chabenat

Enfants vielleux


Merci à Michel Lemeu – vielleux de Bretagne

Commentaires fermés pour cet article

Dernières nouvelles…

Beline > 12.04.17

# Agenda

Prochain concert : Les Réveillés de la lune à Cognin (73).
Ateliers et stages de chant Évelyne Girardon
René Zosso : Penser modal – Approche théorico-pratique de la modalité occidentale
Mustradem, le CPMDT, la FAMDT, La Compagnie Beline, L’AMTRAD, L’AEPEM, Mydriase et l’APMT s’associent pour l’édition du cours – conférence de René Zosso.

En savoir plus…

Beline > 9.03.17

# VRAC DE TRAD 66 - Mars 2017

Trad en Mai : du 10 au 14 mai 2017
Ateliers chant et stages de chant Evelyne Girardon
DVD Penser Modal René Zosso

En savoir plus…

Beline > 20.08.16

# Vrac de Trad 65 - Septembre 2016

René Zosso : Penser modal – Approche théorico-pratique de la modalité occidentale
Inscriptions Saison 2016 – 2017 : Ateliers de pratique vocale collective à Lyon
Stages de chant : Montpellier
Les Cornemuses de la Croix Rousse – Jean Blanchard

En savoir plus…

Encore des infos…

Graphisme © : Nicolas Castellan 2005-2008